Soirée dansante des années 80 Lunettes noires le soir pour célébrer le 30e anniversaire d’Enfant-Retour Québec

01Montréal, le 9 mars 2015 – Il y a trente ans, un petit garçon du nom de Maurice Viens était arraché à sa famille, ses amis et sa communauté. Ce terrible meurtre est à l’origine de la création d’Enfant-Retour Québec.  Grâce au dévouement de nombreux individus désirant aider les familles à protéger leurs enfants, Enfant-Retour Québec s’impose aujourd’hui comme la référence au Québec en matière de recherche d’enfants disparus et de prévention des disparitions et de l’exploitation.

 

Le samedi 21 mars prochain, Enfant-Retour Québec tiendra une célébration bien spéciale commémorant le 30e anniversaire de l’organisation.  Les coprésidents honoraires, M. Dario Montoni et Mme Franca Riso, du Groupe Montoni, présideront la soirée dansante des années 80 Lunettes noires le soir qui se tiendra à l’Hôtel Bonaventure Montréal. Cet événement sera animé par Jamie Orchard, chef d’antenne à Global Montreal, et par Claudia Marques de la station 92,5 The Beat.

 

Inspirée par la populaire chanson de Corey Hart, Sunglasses at Night, la soirée accueillera plus de 250 invités qui auront l’occasion de savourer les divers plaisirs de l’époque des années 80.  Les billets, au coût de 300 $  chacun, comprennent un cocktail dînatoire incluant buffet gastronomique, des desserts décadents, des dégustations de vins et de fabuleuses enchères. Johanne Blouin interprétera quelques chansons et les invités pourront danser toute la soirée aux sons de la musique de DJ Abeille et de Video Girl. Parmi les invités, soulignons la présence de Marcèle Lamarche, cofondatrice d’Enfant-Retour Québec, Greg Ramsey, le premier enfant retrouvé sain et sauf par l’organisation, Caroline Lachance et Éric Fortin, les parents de David Fortin, ainsi qu’Andrée Béchard et Michel Bergeron, parents de Marilyn Bergeron.

 

« À titre de parents de trois jeunes enfants, nous ne pouvons imaginer pire tragédie que celle de ne pas savoir si votre enfant est en vie ou non », a déclaré Franca Riso, vice-présidente du Groupe Montoni et coprésidente de la soirée. « Au cours des derniers trente ans, Enfant-Retour Québec a assuré la réunification de familles et la prévention de tragédies au sein de notre communauté.  Nous sommes fiers de prendre part à cette soirée spéciale de l’espoir. »

 

« Cette soirée est très importante pour nous et se veut une occasion de réunir tous nos partenaires pour célébrer les succès de notre organisation, ainsi que pour renouveler notre engagement à œuvrer ensemble », a affirmé Pina Arcamone, directrice générale d’Enfant-Retour Québec.  « Nous savons que sans ces partenaires, Enfant-Retour Québec n’existerait pas aujourd’hui, et que, par conséquent, 1094 enfants n’auraient pas été réunis avec leurs familles. »

 

La soirée dansante des années 80 Lunettes noires le soir est rendue possible grâce à la générosité du Groupe Montoni, partenaire principal de la soirée, ainsi qu’à celle de Global Montreal, la Fondation Air Canada, et l’Hôtel Bonaventure Montréal.

 

Le samedi 21 mars prochain, sortez vos lunettes noires, enfilez vos souliers de danse et aidez Enfant-Retour Québec à poursuivre sa quête pour ramener les enfants disparus sains et saufs à leurs familles!

 

Au sujet d’Enfant-Retour Québec

 

Fondé en 1985, Enfant-Retour Québec est le seul organisme de charité québécois à se consacrer à la recherche des enfants disparus et à la prévention des disparitions.  L’organisme offre également un programme complet de prévention conçu spécialement pour les enfants, les parents et les professionnels.

 

Depuis sa création, Enfant-Retour Québec a aidé les agences d’application de la loi à retrouver 1094 enfants, a appris à plus de 175 000 élèves à se protéger et a publié un vaste éventail de publications destinés aux enfants, aux parents et aux professionnels. Au cours des années, Enfant-Retour Québec est devenu chef de file dans le domaine de la prévention des disparitions et de l’exploitation des enfants et a été invité à collaborer à l’élaboration de nouveaux outils tels que la mise en place du programme Alerte AMBER  au Québec, la création d’applications comme Enfant-Alerte  et le site www.timbresenfantsdisparus.ca qui permet au public de créer des timbres personnalisés avec des photos d’enfants disparus.

 

-30 –

 

 

Information:

Isabel Léger

Agente de communications

Enfant-Retour Québec

514 843-4968 poste 224

Vous aimerez aussi...